Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
       
Le processus de création.
 
        La réalisation d'un vitrail en dalle de verre sculptées dans la masse commence  d'abord par une esquisse au 10ème. Il s'agit juste d'un support pour l'imagination mais je sais dès cet instant, si ce qui va en sortir sera simplement convenable ou plus que ça. L'esquisse n'est qu'une graine féconde. Ce n'est pas la photo de l'arbre qui va en sortir. Pour moi, c'est la phase la plus importante après laquelle tout n'est que savoir-faire.
 
mc3a1024.JPG mc3b1024mc3c1024mc3d1024   Exemples de Maquettes sur papier calque réalisée au 10ème.
         
 
Ensuite, il faut réaliser un carton grandeur nature. C'est le moment de travailler les valeurs, c'est-à-dire les sombres et les clairs, les ombres, que je réalise au crayon gras. Je commence aussi à préciser les formes des morceaux de verre, le tracé de leur découpe. Cela demande une expérience du matériau, de ses possibilités et de ses limites. C'est pourquoi il faut être verrier pour faire une maquette de vitrail. On ne peut pas venir trouver un verrier avec simplement un dessin ou une photo en exigeant qu'il en fasse un vitrail.
Le carton ou "grande maquette" sert de guide à l'atelier pendant la réalisation. Il est affiché face aux tables de travail.
 
 
fabrication vitrail dessin verre Deniau                  maquette grand louvre dessin vitrail dalle de verre Deniau fabrication vitraux  
Maquette sculpture  verre/fer forgé 1.4m x 1.5m     Maquette vitrail tableau intérieur 0.8m x 1.35m
         
        mc3h1024                            mc3g1024      
 vitrail porte d'interieur 0.75x 2.04m              sculpture verre/fer forgé 1.8x2.3m      

        Maquettes grandeur nature sur carton 

     
La troisième phase graphique est la réalisation du calque grandeur nature. Il est exécuté d'après le carton et précise au millimètre près les contours exacts de chaque pièce de verre. C'est le moment de nommer les couleurs sous forme de code.
 
Je recommande ainsi à tout nouveau verrier de s'inventer un code des couleurs. En effet, c'est outil intellectuel précieux, qui affine le regard vis-à-vis des nuances les plus subtiles comme un bon vocabulaire permet d'affiner la pensée.
 
De plus le code des couleurs permet d'inscrire avec précision les teintes souhaitées sur chaque pièce de verre lors des phases de réalisation.
           
 
    Les trois phases de découpe du verre
 

Le calque étant étendu sur la table en verre éclairée par le dessous, on peut alors commencer à marquer les dalles de verre selon leurs couleurs en vue de leur découpe. Celle-ci s'opère en trois phases:

Une première phase d'approche grossière, à la tranche ou à la scie diamantée, en utilisant au mieux la surface de la dalle car le matériau est précieux.

Une seconde phase d'approche, plus précise est alors opérée à la marteline. C'est un travail qui demande beaucoup de pratique et une attention soutenue. Enfin, une deuxième phase de finition en meule diamantée qui permet l'obtention d'un contour précis. Les pièces de verre ajustées à leur dessin sont alors déposées sur le calque de travail devant la maquette.

mc4a1024mc4b1024    

mc4c1024mc4e1024    
  

La troisième phase, une phase de sculpture

Aussi appelée éclatage ou écaillage. Chaque morceau de verre est repris par l'artiste qui, avec son marteau spécial, le sculpte dans son épaisseur permettant ainsi de créer ces écailles ou vaguelettes qui font vibrer la lumière. L'éclatage permet aussi de varier la teinte aux endroits souhaités. Je rappelle que la dalle de verre fait au moins 20 mm d'épaisseur et qu'elle est teintée dans la masse. En diminuant l'épaisseur, on peut ainsi diminuer la teinte dans les mêmes proportions.

Le travail de sculpture du verre est un travail très délicat, qu'on ne peut entreprendre que dans un certain état mental. Autrement, gare à la casse! Ce n'est pas le moment de venir troubler l'opérateur!

 
 mc4g1024 mc4h1024.JPG
                       L'eclatage du verre
  mc4i1024 mc4f1024.JPG
     
                                             ephebe-maquette2.jpg

Les pièces de verre composant le vitrail sont maintenant ajustées à leur dessin et sculptées. Il reste alors, avant de les assembler, à réaliser un cadre métallique.

  

Les cadres et armatures métalliques

 

Pour certains vitraux, un simple cadre métallique suffira. Pour d'autres il faudra réaliser des parties articulées, des emboîtages ajustés, parfois des roulements, des serrures etc… Chaque œuvre étant réalisée sur mesure, il faut à chaque fois s'adapter et inventer.

Enfin, pour d'autres vitraux qui sont de vraies sculptures, tout un travail préalable de fer forgé est nécessaire et concourt techniquement et esthétiquement au résultat final de l'œuvre.
mc5a1024 mc5b1024
 
 

Les phases d'assemblages

 

Travail du verre et travail du métal se rejoignent dans les phases d'assemblages.
Tous les éléments devant constituer notre vitrail sont maintenant préparés: reste à les assembler et ce n'est pas une simple formalité.
Il faut d'abord recouvrir chaque verre avec une pâte protectrice provisoire; c'est un travail long et peu spectaculaire mais indispensable.

Le liant peut alors être préparé et coulé dans les intervalles entre les pièces de verre où il est traité rapidement à la flamme en surface. Il y a quelques dizaines d'années on coulait du béton. Mais cela rendait les joints grossiers et pas toujours bien hermétiques. Aujourd'hui on peut utiliser des matières bi- ou tricomposantes mais il est nécessaire de mener au préalable des essais de tenu et de vieillissement car le verre est une matière sensible aux contraintes. Et on ne peut pas utiliser la même composition pour tous les vitraux. Lorsque ce liant est durci suffisamment, on peut alors dégager les verres de leur gangue protectrice, ce qui exige encore un humble et long travail de nettoyage avant de pouvoir regarder l'œuvre dans la lumière.

 

mc5d1024mc5e1024

Les verres sont recouverts de leur gangue protectrice et le liant (ici une résine époxy) est alors versé entre chaque morceau ... avant d'être passé à la flamme.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by